SEMALT, fausses visites, fausses statistiques…

« Waouw, depuis quelques semaines, le nombre de visites vers mon site internet ne cesse d’augmenter ! » C’est grâce à un rapide coup d’oeil sur votre outil de statistiques que vous avez constaté cette évolution positive. Seulement, ce phénomène ne touche pas que vous : depuis quelques semaines, tout le monde a de fortes chances de voir son taux de visites augmenter sensiblement. Et en y regardant de plus près, notamment en accédant à la liste des sites référents, une url revient en force et vous amène une forte augmentation du trafic vers votre site internet  : semalt.com

Semalt, kezako ?

Le site semalt.com est un outil SEO online qui propose d’analyser, moyennant finances, votre site internet en vue d’optimiser son positionnement dans les moteurs de recherche. Mais c’est surtout, et avant tout, un robot qui explore le web pour récupérer des informations qui serviront à l’analyse SEO. Hors, le passage du robot SEMALT est comptabilisé comme une vraie visite par votre outil de statistiques sauf que ce n’est pas le cas.

Résultat : votre taux de visites générées par des sites référents et votre taux de rebond sont faussés. Vous ne pouvez donc pas analyser concrètement la réalité du comportement des internautes. En plus, ce robot est un moyen « tendancieux » pour le site semalt.com de s’attirer de nouveaux clients car qui n’a pas cliqué sur le lien pour en savoir plus sur ce site référent qui amène autant de visiteurs ? Pour ces raisons, autant bloquer ce robot…

Bloquer le robot Semalt via htaccess

Pour bloquer ce robot indésirable à long terme, vous pouvez commencer par ajouter un script dans votre fichier .htaccess. Depuis WebAcappella, allez dans les « Propriétés du site web » puis dans l’onglet « Réglages apache », éditez votre fichier .htaccess. Collez ensuite le code suivant :

# block visitors referred from semalt.com
 RewriteEngine on
 RewriteCond %{HTTP_REFERER} semalt\.com [NC]
 RewriteRule .* - [F]

Une fois le script collé, publiez votre site internet pour que le serveur prenne en compte ces modifications. Le robot SEMALT ne pourra plus accéder à votre site internet.

Pour plus d’efficacité, une autre solution vient en complément du blocage via le fichier .htaccess : l’ajout d’un filtre dans votre outil de statistiques. Si vous utilisez Google Analytics, voici la marche à suivre pour que le trafic issu depuis ce robot soit « oublié ».

Ajouter un filtre dans Google Analytics

Connectez-vous à votre console d’administration Google Analytics puis allez dans la section « Admin » et choisissez « Filtres » pour créer un « Nouveau filtre ». Paramétrez ensuite un filtre « personnalisé » pour « exclure » le champ de filtrage « sites référents ». Dans la « règle de filtrage », indiquez simplement l’adresse du site « semalt.com » ou « semalt.semalt.com » en fonction de ce qui est mis dans votre rapport de statistiques. Laissez décocher « sensible à la casse » puis cliquez sur « Enregistrer ».

Désormais, dès l’activation du filtre, l’url semalt ne sera plus comptabilisée dans les résultats des statistiques « sites référents ». Bien évidemment, vous pouvez ajouter autant de filtres que de sites référents indésirables remontés dans vos statistiques.

Bon à savoir : c’est également en ajoutant un filtre que vous pourrez bloquer votre adresse IP afin que vos visites ne soient plus prises en compte dans les statistiques.

A très bientôt 🙂