Astuce WebAcappella : Et si on s’amusait avec la police !

Aujourd’hui, les standards du web imposent un choix limité de polices de caractère pour écrire vos contenus et ce, afin que l’affichage de votre site soit fiable et compatible sur tous les ordinateurs des internautes. Ainsi, que votre visiteur soit à Singapour, Paris ou de l’autre côté de la planète, vous pouvez être sûr qu’il lira correctement vos textes. Arial, Helvetica, Times New Roman, Verdana sont là pour assumer ce rôle mais il est possible de jouer un peu avec la police en respectant quelques règles.

Google Fonts, votre nouvel ami…

Pour trouver des polices un peu plus sexy pour animer votre site internet, il y a L’ADRESSE incontournable à connaître : Google Web Fonts.

Le géant du web a encore frappé fort puisqu’il met à la disposition des créateurs de site internet près de 600 polices différentes à installer en quelques clics.

WebAcappella 4 a suivi le mouvement et a fait en sorte d’intégrer de manière automatique ces polices et de les différencier de celles installées par défaut sur votre ordinateur. Vous n’avez rien à faire dans le logiciel, pas de ligne de code HTML ou CSS à rentrer !

J’ai ma police Google Web Fonts mais comment l’installer ?

capture-google-fontsL’installation d’une police Google Web Fonts sur votre ordinateur portable ou de bureau est très simple. Après avoir sélectionné la police de votre choix, cliquez sur « Download your collection » pour obtenir un fichier zip que vous devrez décompresser dans un second temps. Vous allez obtenir alors un dossier dans lequel vous trouverez un fichier dont l’extension est « .ttf ». Vous n’avez plus qu’à installer la police sur votre système d’exploitation.

Pour installer votre police sur votre ordinateur Windows, déposez votre police dans le dossier « C:\Windows\Fonts » et sous Mac, vous n’avez qu’à utiliser l’application « Livre des Polices ».

Une fois l’installation effectuée, ouvrez WebAcappella 4 et là, c’est magique ! Votre nouvelle police sera facilement identifiable grâce à un petit icône jaune qui apparait dans la boîte de dialogue « Texte ».

A consommer avec modération !

Avoir une police originale est intéressante pour animer et différencier votre site internet mais attention, consommez avec modération. Quelques règles sont à suivre :

  • Utilisez la police Google Web Fonts de vos rêves pour vos titres ou vos menus.
  • Pour votre contenu plus rédigé (textes commerciaux ou stratégiques pour votre référencement), utilisez les polices « standards » type Verdana ou Arial qui elles n’auront pas besoin d’être transformées en image car installées par défaut sur tous les ordinateurs.
  • Si vous utilisez une police trouvée sur un autre site (ex : Dafont), pensez à transformer le texte en image afin que la police s’affiche correctement sur tous les ordinateurs de vos visiteurs.
  • Ne soyez pas gourmand ! Pour une communication efficace, respectez la règle des 3 : 3 couleurs maximum, 3 polices différentes maximum (voire 2 mais là c’est notre humble avis).

Vous savez maintenant tout ! Vous n’avez plus qu’à vous amuser et à partir à la quête de votre nouvelle police de caractère !

20 Comments

  1. denis

    bonjour, merci pour cette astuce. mais les polices Google Webfonts doivent être transformées en image ? donc pas vraiment de différence avec les polices Dafont ou celle de Windows. mise à part qu’elles sont différenciées (en jaune).

    • Team WebAcappella

      Bonjour Denis,
      Pas besoin de transformer les Google Fonts en image ! Il suffit de les télécharger sur son ordinateur pour être exploitables dans WebAcappella.
      Sans manipulation supplémentaire, elles seront lisibles par tous les navigateurs.
      C’est l’avantage des Google Fonts dans WebAcappella !

  2. Arnold

    Désolé mais toutes les polices n’apparaissent pas sur d’autres ordinateurs comme je les vois avec le mien !

  3. CedGT

    Concernant les polices Dafont « exotiques » (non « universelles »), les convertir en image, oui, mais attention au référencement!😉

    Sinon, merci Intuisphere pour ce blog, impecc!

  4. pbonefo

    Merci pour ce bon tuyau.

  5. Koxxy

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour la fonction de transformer les textes en images qui permettent de lire les polices différentes sur n’importe quel ordinateur. Je ne connaissais pas cette fonction auparavant😉

    Concernant les polices Google Fonts, si je comprends bien, en les installant directement sur son windows, elles s’incluent automatiquement dans WebAcapella. Et ensuite, nous n’avons pas besoin de les transformer en image car elles sauront automatiquement accepté par tous les ordinateurs.

    Ai-je bien compris le principe ?

    Merci,

    Bonne journée,

    Vincent

    • Team WebAcappella

      En effet Koxxy, une fois installées sur l’ordinateur les Google Fonts sont reconnues par WebAcappella. Il n’y a plus rien à faire!

  6. Cordier

    Modération sur les polices: Attention, charger un maximum de police a tendance à ralentir le démarage du PC! Donc, ne chargez que les polices que vous utilisez.
    J’ai une petite question sur les textes dans WA:
    j’ai remarqué que je ne peux pas sélectionner un texte pour faire un copier coller à partir des sites que j’ai créé avec WA. est ce que cela veut dire que les robots de référencement ne les voient pas? (pourtant le curseur de IExpolre change de forme sur les texte) et est il possible de faire en sorte de pouvoir copier les textes de mes site pour faire des copier coller?

  7. myrosy

    Bonjour,

    Bien contente de vous retrouver !!

  8. Audrey

    Un petit rappel :
    – Google Web Fonts : pas besoin de transformer votre texte en image car compatible sur tous les ordinateurs.
    – Dafont : il faut transformer le texte en image car sinon pas visible sur tous les ordinateurs. Du coup pas top pour le référencement d’où le conseil de n’utiliser des polices « fantaisistes » que pour les textes moins importants comme les menus ou les titres. Le reste, comme il est dit dans l’article (textes commerciaux, etc) doit être en arial ou verdana ou autre police standard…

  9. Eric

    Attention avec les Google Web Fonts, j’ai eu 2 pb avec: en transformant le texte en image, pas de possibilité d’ombres ou autre effet; et lorsqu’on fait défiler du texte horizontal, j’ai eu des retours à la ligne non souhaité.

    • Team WebAcappella

      Bonjour Eric,

      Merci pour votre commentaire.

      Il est inutile de transformer votre texte en image avec les Google Web Fonts puisqu’elles sont compatibles avec tous les navigateurs. Si vous faites cette manipulation, vous ne pourrez pas profiter des effets d’ombre portée ou même utiliser l’option « défilement ».

      • Eric

        Justement, j’ai ce problème de retour à la ligne non souhaité sans transformer le texte en image, tel que je l’indique dans mon message. Je suis donc obligé d’utiliser une autre police pour le défilement horizontal.

      • Team WebAcappella

        Bonjour Eric,
        Quelle police Google Font avez-vous utilisée ?
        Lors de nos tests nous n’avons pas constaté de problème pour le défilement.
        Vous pouvez vérifier si vous avez la dernière version de WebAcappella.

      • idpolitique

        Bonjour,
        j’ai utilisé Nova Slim. Actuellement, sur le site, j’en ai mis une autre afin de ne pas avoir ce problème. Ce soir, je vais remettre la google font afin que vous puissiez voir le problème. J’ai la dernière version de WebAcappella.

      • Eric

        Ca y est, j’ai mis la police Nova Slim sur un message défilant horizontal sur la page http://www.marzena.fr/paintings2012.html
        Tout est ok sur le PC, mais retour à la ligne sur un iPad.

      • Team WebAcappella

        Bonjour Eric,
        Essayez d’agrandir la zone de texte (à l’horizontal) qui contient le défilement.

  10. Lesaintdrome

    Bonjour,

    Quel bonheur de retrouver enfin un espace de dialogue, de trucs & astuces, et certainement plein d’autres choses à découvrir !

    Merci à la W.A Team !😉

  11. jpduburcq

    @Cordier: n’auriez vous pas désactivé l’usage du clic droit sur votre site ?

  12. Formation Internet Montauban

    Ravi de ce retour à une politique de communication. En espérant que ça se passeras mieux que la dernière fois. Et bravo pour ce bon tuto en espérant qu’il y en ai bien d’autres:-)

Les commentaires sont fermés.